Les groupes électrogènes sont enfin arrivés


Par , le dans l'actualité comorienne
Les groupes électrogènes sont enfin arrivés C’est en fin d’après-midi, hier mardi, que les groupes tant attendus de la Ma-mwe sont arrivés à l’aéroport Moroni-Hahaya.
Quand nous l’avions contacté au téléphone hier vers 13 heures, Ibrahim Mzé, le directeur de la société Ma-mwe nous avait dit qu’il se trouvait à l’aéroport mais ignorait l’heure précise de l’arrivée de l’avion. Il était, a-t-il fait
savoir, « en train de se renseigner auprès de l’agence de l’aviation civile pour avoir plus de détails » sur l’arrivée de l’avion.
Ces derniers temps, les délestages étaient incessants et assez longs à Moroni, la capitale, la seule ville ou presque de la Grande-Comore à voir, de temps en temps, de l’électricité durant tout le mois de ramadan.
Certaines mauvaises langues font état « de moteurs qui auraient lâché ». Pour rappel, la révision promise par le chef de l’Etat n’a pas été effectuée par manque de temps. Il est donc légitime de nous poser des questions sur une éventuelle sortie de l’ornière.
Il faut savoir que les Caterpillar attendus, et donc arrivés, seraient seulement « d’une capacité de 4,8 mégawatt », selon le directeur de la Ma-mwe.
A noter que ces dernières années, durant le mois de ramadan, les Comoriens étaient assurés d’avoir du courant, au moins deux heures par jour. Pour cette fois, certaines régions n’ont eu droit à rien durant tout le mois. Rien n’indique encore que l’arrivée de ces groupes puisse changer quelque chose. Nous y reviendrons dans de prochaines éditions.
Fsy