Azali aux Nations Unies : « Mayotte est comorienne. Les comoriens qui s’y trouvent sont chez eux »


Par , le dans l'actualité comorienne
Azali aux Nations Unies : « Mayotte est comorienne. Les comoriens qui s’y trouvent sont chez eux » Azali a tenu rappeler aux Nations Unies que l’île de Mayotte est une île comorienne qui se trouve illégalement sous administration française.

"Les déplacements des populations, c’est-à-dire les migrations, déstabilisent à la fois les pays d’origine, mais aussi les pays d’accueil.

L’Union des Comores refuse toutefois, que le terme d’immigrés soit appliqué aux Comoriens qui se rendent sur l’Ile de Mayotte, partie intégrante de son territoire resté malheureusement sous administration française.

En effet, les milliers de mes compatriotes qui meurent chaque année, dans leur tentative de se rendre à Mayotte, cette partie de leur territoire ne relève pas d’une question d’immigration.

La question de l’Ile comorienne de Mayotte est relative à l’intégrité territoriale et, 42 ans après l’accession de mon pays à la souveraineté internationale et, en l’absence d’une solution depuis 1975, elle continue non seulement à fragiliser la stabilité politique mais aussi à entraver son développement socio-économique.

C'est pourquoi, je me réjouis de la poursuite du dialogue entre mon pays et la France, dans la recherche d’une solution juste et équitable, conforme au droit international et respectueuse des intérêts de chaque partie, par rapport à ce différend sur l’Ile comorienne de Mayotte."