Un couple comorien en France découvre que leurs bijoux sont mis en vente par la BDC


Par , le dans l'actualité comorienne
Un couple comorien en France découvre que leurs bijoux sont mis en vente par la BDC Après leur grand mariage, la femme a confié ses bijoux en or – d’une valeur dépassant largement 10 000 euros – à sa mère avant de retourner en France. Cette dernière les a mis en gage à la banque de développement des Comores pour une somme de 3000 euros. N’ayant pas remboursé la dette, les bijoux sont mises en vente aux enchères.