Citoyenneté économique : Kiki aurait détourné plus de 80 millions KMF de nouveaux passeports


Par , le dans l'actualité comorienne
Citoyenneté économique : Kiki aurait détourné plus de 80 millions KMF de nouveaux passeports Citoyenneté économique : Kiki aurait détourné plus de 80 millions dans une opération de nouveaux passeports.

Selon une source proche de l'état-major de la police, l'ancien directeur de la police, Elkarime Halali, le ministre de l'intérieur actuel aurait détourné la somme de 80 millions de francs comoriens qui auraient dû revenir à la police nationale après une opération de vente de passeports à Dubaï.

Les faits remontent du dernier voyage de l'ex DG de la police et du premier flic du pays à Dubaï.
La somme remise au ministre, selon Elkarime qui s'exprimait au cours d'une réunion de hauts cadres de la police, s'élève à 80 millions de francs. Un gendarme comorien, le lieutenant Soilahou Soidiki aurait été témoin direct de cette remise. Il aurait lui même bénéficié de la générosité du ministre pour acheter une 4*4 Chevrolet. Le ministre a tout de suite indiqué que le pactole doit être partagé entre la police et le gouvernement. Et il a donc neutralisé les 40 millions sur le champ laissant le reste à M. Elkarime qui a décidé d'acheter des équipements et des voitures pour la police. 7 véhicules, des motos et des tenues de police pour un montant de 42 millions. Sauf que depuis, Elkarime est viré au 3e jour de son retour au pays et que le ministre de l'intérieur, après avoir récupéré les reçus du nouveau directeur de la police, serait retourner à Dubaï pour récupérer tout l'argent des commandes sauf pour un seul véhicule livrée à la police et qui sert de voiture de fonction pour l'actuel directeur.

Il reste à savoir pourquoi le gouvernement et la justice restent silencieux dans ces affaires en cascade.
depuis l'arrivée d'Azali au pouvoir, le ministère de l'intérieur a effectué 3 fois ce genre d'opération secrète de vente de passeports, toujours selon de sources policières.
Mohamed Ali