SANCTIONS RUSSES. Pauvre Europe: les gouvernements font les cons et c’est les peuples qui trinquent


Par , le dans actualité Internationale
SANCTIONS RUSSES. Pauvre Europe: les gouvernements font les cons et  c’est les peuples qui trinquent Face à l’embargo russe, acte légitime et réciproque, 125 millions d’euros pour aider le secteur maraîcher ont été octroyés par l’Union européenne (UE). Surprise: la France n’en bénéficie pas. Les mesures frappadingues contre la Russie vont accélérer la pauvreté car elles ne pourront tenir plus de 3 mois, selon les experts. Alors, pourquoi suivre bêtement les Etats-Unis ?
Des « mesures exceptionnelles » en faveur des producteurs de fruits et légumes européens ont donc été mises en place. La Commission européenne a débloqué, lundi 18 août, 125 millions d’euros afin de soutenir le secteur maraîcher, frappé par l’embargo russe d’un an sur les produits alimentaires occidentaux. On parle de « mesures exceptionnelles» car, le cadre financier pluriannuel définit des montants maximaux (appelés «plafonds») pour chaque grande catégorie de dépenses (appelées «rubriques»), pour une période clairement délimitée. Si la Commission arrive à cette « extrémité», c’est que l’heure est grave.