Nous sommes français sur le papier, mais en tant qu'Antillais déjà, nous ne sommes pas français


Par , le dans actualité Internationale
Nous sommes français sur le papier, mais en tant qu'Antillais déjà, nous ne sommes pas français Dans une interview accordée au journal la1ere.fr par trois jeunes antillais connus sous les noms d’Omar, Imran et Gary, ces derniers ont affirmé qu’en tant qu’antillais, ils sont français sur les papiers mais pas pour de vrai.
"Nous sommes français sur le papier, mais en vérité, en tant qu'Antillais déjà, on nous fait sentir que nous ne sommes pas des Français comme les autres", remarque Imrane. Pas de haine de la France pour autant "Ce n’est pas très grave, ce n’est pas pour autant qu'on ne va pas respecter la France. Je me soucie plus de mon identité que de ma carte d'identité", ajoute Gary.
Dommage que certains mahorais refusent leur vraie identité en se croyant être des vrais français.