8 femmes malgaches arrêtées à l’aéroport de Moroni-Hahaya et refoulées vers leur pays d’origine

Partager

Huit femmes malgaches, qui voulaient se rendre au Koweït pour travailler comme domestiques, ont été arrêtées à l’aéroport de Moroni-Hahaya alors qu’elles étaient en transit. Elles seront refoulées vers Madagascar.

C’est sous la demande du gouvernement malgache que la police comorienne a arrêté huit femmes malgaches qui voulaient se rendre au Koweït.

Les femmes malgaches — et les africaines— qui partent travailler dans les pays du Golf sont souvent réduites à l’esclavage. Dans la plupart des cas, elles travaillent sans percevoir de salaire et sont souvent contraintes de coucher avec tous les hommes des familles de leurs patrons. Certaines retournent dans leurs pays dans des cercueils.

À en croire  Madagascar-Tribune.com, c’est suite aux maltraitances que subissent les femmes malgaches au Koweït que le gouvernement malgache a pris la décision d’empêcher toute femme malgache en quête de travail de se rendre dans ce petit pays du Golf riche en pétrole.

Partager