Azali à la recherche de « fonds propres » : il a été reçu aux Emirats Arabes Unis par le prince Bin Zayed

Partager

Le dicateur Azali Assoumani était en visite aux Emirats Arabes Unis où il s’est rendu pour chercher des « fonds propres » pour son investiture et pour le développement du pays. L’homme qui a participé à la chute du père de la démocratie aux Comores —le bien aimé Said Mohamed Djohar —, M. Assoumani, a été reçu par Sheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyanle, prince héritier d’Abou Dhabi et commandant suprême des forces armées des Émirats arabes unis.

Les Emirats Arabes Unis soutiennent la politique d’Azali et se dirent prêtent à soutenir l’émergence des Comores à l’horizon 2030. Sur la table de discussion, ils ont parlé du développement des Comores mais aussi à l’octroie de la citoyenneté comorienne à des familles émiraties.

Mohammed Bin Zayed a déclaré que les EAU étaient impatients de voir leurs liens d’amitié et de coopération avec les Comores atteindre de nouveaux sommets de croissance, en particulier dans les secteurs du développement et de l’économie.

Pour sa part, le putchiste Assoumani a exprimé sa joie de se rendre aux Émirats arabes unis, il a remercié les EAU pour leur soutien aux programmes humanitaires et à d’autres projets de développement, économiques, sociaux, éducatifs et d’infrastructures dans son pays.

Après l’université des Comores et la télévision nationale, les Comores se construiront probablement sous Azali avec la vente de la citoyenneté terroristique même si c’est au détriment des vies des opposants politiques.

Le putchiste Azali est de retour au pays ce matin. Son investiture se tiendra ce dimanche 26 mai au grand stade de Moroni Maluzini.

Partager