Azali justifie les arriérés de salaire par le fait que beaucoup de fonctionnaires s’absentent trop au travail

Partager

À Anjouan, le président Azali n’a pas passé par mille chemins pour justifier le retard des paiements des fonctionnaires. Pour lui, il n’est pas acceptable q’un employé touche son salaire à temps alors qu’il va au travail quand il veut et s’absente quand il veut.

« Il est inacceptable que des gens qui s’absentent trop à leur travail dans l’administration public exigent d’être payés à temps », s’est exprimé le président.

Toujours selon lui, ce genre de personnes qui ont fait de l’absentéisme la norme dans la fonction publique, ne devront même pas être payés.

« Payer les gens avec l’argent du contribuable alors qu’ils se ne rendent pas à leur travail est inconcevable. On ne peut pas payer les gens à ne rien faire », ajoute-t-il.

Partager