Azali prêt à céder la diaspora comorienne en France à la France en échange de Mayotte (vidéo)

Partager

Azali ne mâche pas se mots. Pour lui, il n’est pas question que la France continue d’occuper l’île comorienne de Mayotte maintenant que les Comores ont du pétrole.
« Mayotte est une île comorienne et doit nous revenir. Si la France veut une part des Comores, je suis prêt à lui céder la cinquième île comorienne [Marseille, ndlr]. Au moins cette cinquième île a beaucoup de comoriens que Mayotte. Mayotte c’est 250 000 habitants, alors qu’en France, il y a plus de 300 000 comoriens », a expliqué le président dictateur Azali Assoumani.

Regardez la vidéo en langue nationale

Partager