Campagnard: « Nous utiliserons tous les moyens civils pour dégager ce régime dictatorial »

Partager

Selon les candidats de l’opposition, le régime d’Azali vit ses derniers jours. Pour eux, la lutte continue et ils utiliseront  tous les moyens civils nécessaires pour mettre fin à l’actuel régime dictatorial.

« Nous utiliserons tous les moyens civils pour dégager ce régime dictatorial », a déclaré le candidat Campagnard lors d’une conférence de presse organisée aujourd’hui par les candidats de l’opposition.

Les Comores ont organisé des élections présidentielles et des gouverneurs dimanche dernier. A mi-journée, 12 candidats de l’opposition ont appelé la population à fermer les bureaux de vote et à empêcher ce qu’ils considéraient comme un « hold-up électorale ».

Plusieurs bureaux de vote à travers le pays ont été saccagés. Certaines villes entières, comme fut le cas de Mbeni, n’ont pas voté.

Plusieurs incidents ont été signalés à travers le pays. A Ajouan, l’armée avait ouvert le feu devant des civils, causant la mort de deux jeunes. Plusieurs blessés ont été enregistrés dans l’île.
A Ngazidja, dans la ville de Mitsamihouli, un jeune homme a été gravement blessé par balle. A Moroni, capitale du pays, une manifestation de l’opposition a été réprimée par l’armée. Plusieurs blessés ont été enregistrés.

Partager