CAN 2019: la Cour d’arbitrage du sport rendra sa décision « très rapidement »

Partager

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé qu’il rendrait une décision sur l’affaire des Comores à l’encontre de la CAF « très rapidement »

Le TAS a entendu mercredi le cas de la FFC selon lequel le Cameroun devrait être exclu de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 après s’être vu retirer les droits d’organisation du tournoi.

La FFC a fait valoir que la Confédération africaine de football n’avait pas mis en œuvre ses propres règles concernant les mesures à prendre.

Said Ali Said Athouman, président de la FFC, et le directeur général de l’équipe, Ben Amir Saadi Jri, ont assisté à l’audience.

« Ce dont je peux vous confirmer c’est que « la décision sera rendue très rapidement », pour reprendre les propos du président de l’arbitrage, eu égard à l’échéance de la CAN qui débute le 21 juin prochain en Égypte. », a déclaré Saadi Jri sur les médias sociaux après l’audience.

Le Cameroun devait initialement participer à la Coupe des Nations en tant qu’hôte, mais a ensuite dû se qualifier lorsque l’Egypte a été choisie pour accueillir les hôtes en janvier.

Les Lions Indomptables se sont qualifiés après avoir terminé deuxièmes du groupe B derrière le Maroc, qui a également progressé vers la phase finale de la Coupe des Nations.

Le Malawi était troisième dans le groupe et les Comores, toutes deux dernières places, ont raté leur chance d’aller en Égypte.

Si les Comores réussissent et que le Cameroun est éliminé de la phase finale de 2019, le Malawi pourrait en être le bénéficiaire en tant que troisième équipe du groupe.

Partager