Comores et Burundi en quête de leurs premières qualifications pour la CAN 2019

Partager

Les deux plus petits pays du continent africain, le Burundi et les Comores, se qualifieront pour leur première fois  de la Coupe d’Afrique des Nations si les résultats sont probants lors des ultimes matches de qualification de la CAN qui auront lieu le week-end du 22 au 24 mars.

Pour la première fois de son histoire, cet événement biennal aura lieu en juin dans plusieurs villes égyptiennes.

Les Hirondelles du Burundi ont confondu le cahier des charges en enregistrant des tirages improbables au Gabon et au Mali pour se situer à un point de la phase finale de l’Égypte 2019. Si la minuscule nation est-africaine évite la défaite contre le Gabon de Daniel Cousin à Bujumbura samedi, ils auront leur ticket pour la CAN.

Les Comores, quant à eux, ont la tâche peu enviable de tenter de battre le Cameroun —cinq fois vainqueur de la coupe d’Afrique des nations — à Yaoundé.

Dix places au total sont à gagner dans les qualifications. L’Angola se qualifiera du groupe I s’il triomphe de ses voisins de l’Afrique australe, le Botswana, à Gaborone vendredi soir. Tout autre résultat ouvrira la voie l’ancien finaliste perdant, le Burkina Faso, qui est le grands favori du match retour contre la Mauritanie à Ouagadougou.

Les vainqueurs de 1996, l’Afrique du Sud, tenteront de gagner le match nul contre les Chevaliers méditerranéens libyens alors qu’ils tentent de rejoindre le Nigéria en tant que qualifiés du groupe E.

Les Super Aigles de Gernot Rohr sont confrontés à une tâche plus simple: battre les Seychelles qu’ils ont vaincue 3-0 au match allé.

La tâche de Bafana Bafana est plus ardue puisque les Chevaliers de la Méditerranée se sont imposés à un nul en Afrique du Sud.

L’action de samedi voit déjà éliminée la Zambie, qui joue le rôle de roi du groupe K lorsqu’elle accueille la Namibie. Un tirage au sort verra les visiteurs réserver une place en Égypte 2019 si les leaders du groupe, la Guinée-Bissau, utilise l’avantage du sol pour vaincre le Mozambique.

Les Taifa Stars de Tanzanie ne sont pas pris au piège lorsqu’ils accueillent l’Ouganda, son voisin déjà qualifié.

Les 39 ans  d’attente des Tanzaniens pour les qualifications de la Coupe d’Afrique  se poursuivront même s’ils battent l’ Ouganda. Le Cap-Vert va affronter le Lesotho devant leurs propres supporteurs.

Les quatre équipes du groupe G sont à l’étude pour une place en Égypte 2019.

Les leaders du Zimbabwe peuvent se qualifier s’ils évitent la défaite à domicile face au Congo Brazzaville.

Les champions de l’AFCON en République démocratique du Congo de 1968 et 1974 doivent vaincre le Libéria à Kinshasa s’ils veulent réserver leur place à l’événement en Égypte.

Partager