JIO : Si Mayotte veut hisser le drapeau français, elle n’a qu’à se joindre à la Réunion car aucun pays ne peut être représenté par plusieurs équipes dans la même compétition

Partager

Mayotte participe aux Jeux des îles de l’Océan indien sous l’autorisation des Comores en tant qu’entité indépendante n’appartenant ni à la France ni aux Comores. Sous colonisation française, l’île comorienne de Mayotte n’a donc ni le droit de chanter l’hymne coloniale ni hisser le drapeau coloniale.

Les Jeux des îles de l’Océan indien est une compétition inter-nations et non inter-îles, sinon les Comores et Seychelles allaient se faire représenter par plusieurs équipes (chaque équipe par île habitée). Si Mayotte participe, c’est parce que son statut reste pour le moment un peu confus (comorienne en réalité mais sous colonisation française). C’est pour cette raison que Mayotte n’a pas le droit de hisser le drapeau comorien ou français.

La participation actuelle de Mayotte aux Jeux des îles de l’Océan indien est temporaire. Elle durera tant que la dispute entre les Comores et la France sur cette île ne soit pas résolue.

Si Mayotte a vraiment l’intention de chanter la marseillaise et hisser le drapeau français dans cette compétition, elle n’a donc qu’une option : se joint à la Réunion et former une seule et unique entité car aucun pays n’a le droit de se faire représenter par plusieurs équipes dans la même compétition.

Partager