L’Ambassade des Etats-Unis demande aux citoyens américains de ne pas se rendre aux Comores qu’après la fin des élections

Partager

Ce week-end, les résidents des Comores éliront un nouveau président. Le vote pourrait potentiellement provoquer des troubles et des perturbations, et l’ambassade des États-Unis a interdit les « voyages non officiels » à Anjouan et à Moheli entre le vendredi 22 et le mardi 26 mars.

Partager