Le corps de l’adolescente violée (et tuée) a été trouvé. L’un des assassins en cavale et activement recherché

Partager

Twahiya Rakibu a été enlevée dans son village natal de Manyasini Anjouan, puis violée et tuée par un groupe de criminels. 3 de ses bourreaux sont arrêtés. Le quatrième est en cavale.

Son cadavre a été trouvé dimanche dernier sur la plage de Papani. L’un des présumés criminels, en l’occurrence le jeune Kaamu, est en fuite et aurait déjà quitté Anjouan pour Mayotte.

Pour mieux comprendre cette histoire, lisez Une adolescente enlevée puis violée par un groupe d’adultes reste introuvable

Partager