Le cyclone Kenneth est déjà sur les eaux comoriennes et pourrait frapper Ngazidja ce soir

Partager

Un cyclone meurtrier, connu sous le nom de Kenneth, est déjà entré sur les eaux territoriales comoriennes et risque d’atteindre l’archipel des Comores ce soir. S’il ne dévie pas de sa trajectoire, l’ensemble des îles Comores sentiront l’impacte à compter de ce soir. Ngazidja sera complètement envahi depuis le nord.

Les habitants des villes et villages côtières de la Grande Comore feront mieux de rester beaucoup plus vigilants.

Kenneth a connu un renforcement supplémentaire mercredi et a été qualifié de cyclone tropical par Météo France , le service météorologique national français.

Un cyclone tropical contient des vents soutenus de 119-157 km / h (74 à 98 km / h), ce qui équivaut à un ouragan de force de catégorie 1 à 3 dans les océans Atlantique ou Pacifique Est.

Des pluies diluviennes et des vents violents ont balayé Mayotte mardi soir au mercredi. De nouvelles averses et des vents violents devraient durer jusqu’à jeudi matin alors que Kenneth passe au nord de l’île.

Les Comores vont subir une période de tempête avec le potentiel d’un coup direct à Grande Comore mercredi soir. Kenneth continuera à se renforcer au passage ou juste au nord de l’île, entraînant des précipitations de 100 à 200 mm (4-8 pouces) et des vents dévastateurs. Des rafales de vent pouvant atteindre 160 km / h (100 mph) seront possibles à travers l’île.

Des vents violents et des pluies diluviennes seront possibles jeudi matin dans le reste des îles des Comores.

Des mers dangereuses vont endommager les zones côtières de l’île toute la journée de jeudi, provoquant des inondations côtières et créant des conditions de vie dangereuses pour les opérateurs maritimes.

Quelles sont les mesures à prendre dans un pays comme le notre pour se protéger ?

Avant l’arrivée du cyclone :

  • Assurez-vous d’avoir des vivres (eau et nourriture) pour plusieurs jours
  • Demandez à un conseiller pour savoir si votre maison peut résister à un cyclone
  • Si vous vivez prêts de la mer, il serait temps pour vous de trouver refuge dans un village ou ville se trouvant dans les hauteurs, loin des zones côtières.

Lors du Cyclone

  • Mettez-vous dans un abri plus sûr
  • Éloignez-vous des fenêtres et des portes en vitres
  • Débarrassez-vous des meubles et de tous objets tranchants de votre abri
  • Si vous êtes en route, arrêtez immédiatement de conduire et garez votre voiture loin des grands arbres
  • Munissez-vous d’une lampe torche
  • Munissez-vous d’un poste radio portable avec des piles électriques pour suivre l’évolution de la situation
  • Coupez l’électricité si on vous le demande.

Partager