Le grand mufti ordonne à tous les comoriens de verser leurs zakatoul-elfitrs au gouvernement au profit des sinistrés

Partager

Lors de son premier darsat du mois de ramadan qui se déroulait mardi dernier en présence du président de la république, le mufti Saïd Toihir Ahmed Maoulana a insisté sur la solidarité. Il a appelé les comoriens à rester solidaires comme ils l’ont toujours été.

« Nous devons être solidaires les uns des autres. Nous devons soutenir les sinistrés du cyclone», a expliqué le grand Mufti avant d’ordonner à ce que chaque comorien verse sa part de zakatoul-elfitr au gouvernement aux profits des sinistrés.

Normalement, chaque musulman qui a les moyens devrait verser sa zakat-elfitr à au moins une personne qui est en difficulté. Cette personne peut être un ami, un membre de la famille, un voisin ou n’importe quelle personne qui est dans le besoin. Cependant, le mufti insiste sur le fait que les mairies, les chefs des villages devraient collaborer avec le ministre de l’intérieur pour la récolte de la Zakat.

Partager