Le Quai d’Orsay recommande aux citoyens français de ne pas se rendre aux Comores

Partager

La situation sécuritaire que règne en ce moment au pays d’Ali Soilihi, a poussé le gouvernement français à demander à ses citoyens qui voulaient se rendre aux Comores, de reporter leurs voyages jusqu’à nouvel ordre.

Le Quai d’Orsay recommande aussi à ses ressortissants qui vivent aux Comores de rester confinés sur leurs lieux de résidences et à suivre l’évolution de la situation.

Hier, le gouvernement américain a demandé à son personnel de quitter immédiatement le pays.

Les Comores connaissent en ce moment une crise sans précédent après un hold-up électorale organisé par le président Azali Assoumani. L’opposition a depuis monté un gouvernement parallèle (CNT).

Le président du CNT arrêté. Des échanges de tirs entre militaires ont causé la mort d’au moins trois personnes et plusieurs blessés.

L’Union africaine reconnait que les élections aux Comores ne se sont pas déroulées dans un cadre légal et que le processus électoral était interrompu. Elle invite à instaurer rapidement un dialogue inclusif pour pour préserver la paix… Cependant elle souligne que toute contestation des résultats des élections doit se faire exclusivement par le recours aux voies légales.

Partager