Deux agents de la douane suspendus pour «corruption» présumée

Une inspectrice-vérificatrice et un agent de la Brigade de surveillance portuaire ont court-circuité la procédure de dédouanement d’un container en liquidant une déclaration sans y exiger la présentation des documents justificatifs comme cela se fait d’ordinaire. Des faits assimilés à une opération artistique planifiée aux fins de tirer «la somme 5 millions de francs comoriens […]

→ Lire la suite