La femme de joie brûle la maison de son client car ce dernier refuse de lui payer après l'acte


Par , le dans l'actualité comorienne
La femme de joie brûle la maison de son client car ce dernier refuse de lui payer après l'acte La nuit de samedi à dimanche, un incendie criminel a ravagé une maison en tôle à Moroni Hadudja.

Une femme aurait consenti à une relation intime avec un homme, moyennant 25 000 KMF.
Seulement après l'intimité, l'homme se serait dérobé. La somme n'est pas versée à la femme. En tous cas, pas les 50 euros du deal. La femme, mécontente, se serait disputée avec l'homme. Elle a promis des représailles. L' homme, dissuadé mais pas convaincu, décida de dormir, loin de la maison familiale.

Vers 3H du matin, la maison a pris feu. Contenant et contenu croulèrent sous cette attaque volontaire avec les biens des résidents.

Nourdine Mbae