Fait divers: 2,6 kg de cannabis saisis au Port de Moroni


Par , le dans l'actualité comorienne
Fait divers:  2,6 kg de cannabis saisis au Port de Moroni Vendredi dernier, les services de douane de Moroni ont intercepté 2Kg 600 de cannabis en provenance de Majunga. Le passeur se trouve actuellement en détention provisoire. Son audience aura lieu jeudi matin.

Vendredi dernier, le Sima B en provenance de Majunga a accosté au Port de Moroni. Lors des contrôles habituels, un des membres d’équipage a été intercepté avec un sac rempli de 2 Kg 600 de cannabis. Une fois saisi, la brigade anti-drogue a pris le relai et entamé ses procédures. « Quand le bateau arrivait, le personnel de la douane était déjà parti. Il ne restait que la permanence et c’est eux qui sont habilités à contrôler les passagers. Et à notre grande surprise, on a interpellé ce membre d’équipage avec ce sac et tout de suite, il a été arrêté », montre Allaoui Maoulana, douanier au port de Moroni.

Après avoir déclenché la procédure, le passeur connu sous le nom de Bosco a été transféré au parquet de Moroni où une procédure de flagrant délit a été ouverte immédiatement. « Le dossier nous est déjà parvenu. On a demandé au service anti-drogue et à la gendarmerie d’identifier les complices pour qu’ils puissent être poursuivis eux aussi », indique à son tour Abdou Ismael, le substitut du procureur de la République. Ce dernier montre que s’il y a eu un passeur, c’est forcement qu’il y a aussi un réseau. « Ce sont ces personnes qu’on recherche », poursuit-il.

De son côté, Alhamid Ahmed, directeur du contentieux à la direction générale de douane Moroni montre que les services anti-drogue de la douane travaillent sans relâche pour faire face à ce genre de trafic. « Chaque jour, les passeurs créent des méthodes subtiles pour faire passer leur marchandises et nous échapper. Et de notre côté, on fait le tout pour le tout pour les contrecarrer. Malgré qu’on n’ait pas les chiens renifleurs, on fait de notre mieux... ». Ce dernier a expliqué aussi que c’est l’équipe de la permanence qui a opéré la saisie. Le passeur en question va passer en salle d’audience ce jeudi.

Mohamed Youssouf