Droit de Réponse par l'Ambassade des Comores à Dakar


Par Visiteur, le dans l'actualité comorienne
Droit de Réponse par l'Ambassade des Comores à Dakar L’Ambassade de l’Union des Comores auprès de la République du Sénégal a appris avec beaucoup d’indignation, l’article indécent publié sur ce blog, le 06 novembre 2018, par un individu malintentionné, portant des graves accusations à l’image de notre Institution diplomatique et à l’honneur de notre Chef de Mission.
L’Ambassade tient à informer au public que les images publiées supposées être prises à l’Ambassade sont en grande partie fausses, et nous condamnons fermement ces accusations mensongères. L’Ambassade invite les sites d’informations à faire preuve de prudence et de vérification avant leurs publications.
Nous restons convaincus que cette campagne de dénigrement fait suite à la rigueur imposée par SEM l’Ambassadeur depuis son accréditation et surtout à son refus intransigeant de faire du Sénégal, un passage illégal vers l’Europe.
Enfin, l’Ambassade continuera à lutter avec vigueur, les responsables des faux et usage de faux, et appelle à la communauté estudiantine de dénoncer encore une fois ces pratiques malsaines qui risquent de porter sévèrement atteintes aux excellentes relations qui caractérisent nos deux pays amis.

Fait à Dakar le 07 novembre 2018
Ambassade de l’Union des Comores à Dakar



Note de la rédaction d'Actu-com

Bien que l'Ambassade de l’Union des Comores ait publié ce démenti, nous informons à nos aimables lecteurs que les images - concernant l'ambassade- publiées récemment sur ce site sont bel et bien de l'ambassade de l'Union des Comores au Sénégal. Elles ont été prises cette semaine. Nous les avons publiées dans l'unique objectif de pousser l'ambassadeur à s'occuper de l'entretien de l'ambassade, un lieu qui représente la nation comorienne.

Nous republions ci-dessous les mêmes images, cette fois sans aucune description. Et nous en assumons l'entière responsabilité, en d'autres termes, nous sommes prêts à répondre devant la justice toute convocation liée à cette affaire.