Inauguration des locaux de l'APC à Mwali


Par , le dans l'actualité comorienne
Inauguration des locaux de l'APC à Mwali Ce jeudi 07 février le Président de la République a inauguré les nouveaux locaux de l’Autorité Portuaire des Comores à Mohéli.
C’est le grand notable Chamsi Bounou qui a pris la parole le premier pour un message imagé qui a ému l’assistance. Il a vécu, avec le nouveau mandat du président Azali, 700 jours d’inaugurations de routes, de bâtiments administratifs, de poses de premières pierres de projets stratégiques, de réformes essentielles à l’émancipation de notre pays, de politiques d’amélioration du quotidien des Comoriens et pourtant des gens osent prétendre que le Président Azali ne sait pas s’occuper de son pays et il n’a pas la culture de l’Etat. « Mais alors vous qui prétendez avoir le sens de l’Etat et qui étaient ces 15 dernières années au pouvoir, qu’avez-vous fait ? Pourquoi voulez vous manipuler et mentir aux comoriens avec des bilans aussi maigres que les vôtres ? Oserez-vous dire que les routes de Nioumachoua, de Mitsamiouli ou encore de Bazmine étaient en bon état ? Notre pays est sur la voie de l’émergence, le monde entier le reconnait et le vrai porteur de cette vision c’est le Président et nous ne voulons pas en changer » a dit le Grand Notable mohélien.
Puis la Présidente Directrice Générale de l’APC a pris la parole pour faire le bilan des réalisations de son institution et de son rôle stratégique dans le développement du pays, mais aussi de la place de la femme comorienne dans la politique du Président Azali.
Et avant que le Président de la République ne prenne la parole, le Gouverneur Fazul s’est brièvement exprimé pour dire qu’Azali Assoumani est le président d’aujourd’hui, mais aussi et surtout celui de demain, par la Grace d’Allah. Et qu’il sera aux cotés du Président Azali pour relever les défis du développement économique de notre pays. « Je sais que des médisants se demandent par où je vais passer pour remporter l’élection des gouverneurs. Je leur dis que je passerai par cette même voie que j’ai toujours suivie pour les battre… » a conclu le Gouverneur Said Mohamed Fazul.
Et enfin le Chef de l’Etat a salué et s’est dit fier de l’esprit national qui prend forme dans les esprits des comoriennes et des comoriens.
« Nous transformerons ce pays par de grands projets comme l’Hopital El Marouf, les routes ou encore le tourisme comme avec la construction de l’hôtel Armada aux Comores qui commencera avec la pose de la première pierre ce vendredi. Et il est vrai que la vision d’un pays est incarnée par un leader. Mais il lui faut aussi l’adhésion d’un peuple » a dit le Président Azali.
« Nous devons être capables de manifester de l’Amour pour notre pays et reconnaitre ce qui se fait de bien. Des médisants prétendent que nous sommes dans une dictature et ils le disent dans les médias d’Etats. Par respect de la justice et des procédures républicaines, l’immunité de députés a été levée. Ils ont été entendus et l’un d’entre eux est aujourd’hui candidat contre moi aux présidentielles aujourd’hui. Dans quelle dictature est-il possible de voir cela dans le monde ? Soyons sérieux lorsqu’on veut accuser notre pays de tous les maux » a conclu le Président Azali.