Le secrétaire général du ministère de la Justice suspendu de ses fonctions


Par , le dans l'actualité comorienne
Le secrétaire général du ministère de la Justice suspendu de ses fonctions Le secrétaire général du ministère de la Justice, Houssamou Mohamed Madi, a été suspendu de ses fonctions par le chef de ce département, le ministre Abdou Ousseni. La décision de ce dernier a été rendue publique le 19 mars dernier.
«Insubordination», «non respect à la hiérarchie» et «blocage du service» seraient, entre autres, les motifs évoqués par le ministre Abdou Ousseni pour justifier sa décision.
Et le patron du département de la Justice d’indiquer que cette mesure, prise à l’encontre du secrétaire général, est la conséquence directe de son comportement. «Il était d’une insubordination totale, avec lui, nous n’arrivions pas à travailler en harmonie. Il s’agit d’une mesure administrative prise contre le secrétaire général», a fait savoir le ministre de la justice.
C’est le directeur du cabinet du ministre qui assure l’intérim de Houssamou Mohamed Madi, afin d’assurer le service quotidien.
Mm