Pari réussi: Azali a rempli le stade lors de son investiture

Partager

Nous ne savons pas le nombre exacte des gens qui ont été présents lors de l’investiture du dictateur putschiste Azali Assoumani.  Tout ce que l’on peut dire, il y avait trop du monde. Le stade était presque rempli. Pour une personne qui a du gozi bi, c’est vraiment énorme. Cependant les chiffres avancés par Al-watwan, repris par d’autres médias en ligne, sont complètement faux. Il s’agit d’un stade de 10 000 places et il n’était pas complètement rempli. On peut estimer le nombre de participants à 8 000 personnes.

Azali a donc réussi son pari, et ses opposants sont actuellement jaloux. Sur les réseaux sociaux, on lit des commentaires grotesques de la part de ses opposants.
« Le stade, c’est 10 000 places. Azali a rempli le stade en forçant 10 000 soldats à participer à l’investiture en tenue civil », a écrit Ali Ahmada sur son mur Facebook.

Il est vrai qu’il est facile pour Azali de remplir ce stade car d’ailleurs, les habitants de Mitsoudjé sont capables de le remplir sans inviter personne.  Cependant, ce ne sont ni 10 000 soldats  ni la totalité des habitants de Mitsoudjé qui ont rempli ce stade. Ce sont les comoriens en général même si on peut affirmer que certains ont été payés pour être  là.

C’est un pari vraiment réussi au point que les États-Unis d’Amérique viennent de reconnaître publiquement le sanguinaire Azali comme étant le président des Comores.

Partager