Une adolescente enlevée puis violée par un groupe d’adultes reste introuvable

Partager

Twahiya Rakibu n’est probablement plus de ce monde. Elle a été enlevée dans son village de Manyasini Anjouan par un groupe d’hommes qui l’ont torturée, violée puis probablement tuée. Sa disparition remonte du mois dernier.

Twahiya venait d’assister à une soirée dansante le dimanche 28 avril, jour de son enlèvement. Un Jeune homme lui dragua et part avec elle en moto. Depuis lors, sa famille ne l’a plus revue. Suite à une plainte déposée par les parents de la jeune fille, l’homme qui était parti avec elle est arrêté par la gendarmerie alors qu’il s’apprêtait à fuir l’île d’Anjouan pour Mayotte.

A en croire l’ORTC qui relate les faits, le criminel a raconté à la gendarmerie qu’il n’était pas seul. Il a avoué que lui et sa bande ont violé la fille. Il a ensuite ajouté que cette dernière voulait fuir après l’abomination mais elle était tombée d’une falaise.

Les villageois et les forces de l’ordre se sont rendus sur le lieu indiqué par le violeur mais n’ont trouvé aucun corps. Twahiya Rakibu serait-elle tuée et enterrée par ses bourreaux? L’avenir nous le dira…

Partager