Une voiture complètement brûlée, le chauffeur calcinée

Partager

À quelques mètres de l’entrée de Panda ya Mbadjini, pas loin de l’ancien site de Concassage de la Société SOGEA, on y retrouve une carcasse de voiture consumée par le feu et découverte par les riverains, depuis samedi.

« Personne n’a cherché à savoir ce qui s’est passé. Les passants n’ont pas eu l’idée de jeter un œil. Pour nous, il s’agit d’un accident. Une voiture qui a pris feu », a déclaré témoin qui a tenu à préciser qu’aucun habitant n’avait entendu le moindre bruit, encore moins un appel au secours, le vendredi soir.

Si le Cosep et la brigade des recherches se sont retrouvés sur place ce dimanche, c’est parce qu’il y a eu des passants qui ont remarqué la présence de plusieurs mouches’. En se rapprochant, ils ont découvert un corps.

S’agit-il d’un accident ou d’un homicide ? Seule la justice pourra répondre à ces questions. Seul obstacle auquel vont se heurter les enquêteurs : l’identification de la victime. Jusqu’à maintenant, il existe quelques indices qui permettront aux enquêteurs d’avancer, notamment le numéro d’immatriculation.

Abdou Moustoifa

Partager